Le Royaume d'Ekiard

Forum rpg fantastique.
Incarnez la créature de votre choix et venez lui faire vivre de fabuleuses aventures !

Partagez | .
 

 Pour aller plus loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:03

Pour ceux qui veulent aller plus loin...

Vous connaissez à présent les grandes lignes du fonctionnement d’Ekiard et les interactions entre les races. Cette partie-ci est destinée à vous aiguiller pour les détails du quotidien de votre personnage afin que tous puissent avoir les mêmes références en cours de rp. C’est aussi une catégorie non exhaustive où vous êtes libres de poster (dans le topic adéquat) vos propres propositions pour faire évoluer ce monde.
Envie de proposer quelque chose ? Rendez vous dans ce sujet !

Sommaire:




à l'intention du staff:
 

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:04

Metier ou autre caractérisations Arrow


Submergée : désigne les individus ayant totalement succombé aux instincts de leur transformation animale.

Passeur/euse : Se dit d'une personne guidant les individus (généralement entre les royaumes) à travers la forêt interdite, contre services ou monnaies sonnantes.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:04

Religions


Ilyssa: Le rôle de cette déesse n'est pas particulièrement bien défini. A la fois protectrice des hommes et de la nature, cette dernière enjoint à quiconque d'aimer son prochain, quel qu'il soit. Elle est donc bien évidemment vénérée par des personnes au tempérament calme et doux. Ses prêtresses sont surtout présentes dans les environs de Shu et très souvent regroupées au sein de temple isolés afin de les éloigner de toutes perversion. Leurs connaissances en matières de soins sont réputées dans le royaume.

Loviatar : Loviatar était un dieu cruel, entouré à la base d'autres dieux plus cléments. Mais jaloux, estimant qu'il était le meilleur maître de la magie, il les extermina tous afin d'être le seul à utiliser cette puissance. Les créatures pouvant se servir de la magie doivent donc être détruites.
A la base, il y est question de sacrifices, pas humains, bien sûr, mais de créatures magiques. Lumi a étendu cela jusqu'aux sorciers. Il n'y a pas vraiment de hiérarchie, si ce n'est Lumi et Moryan comme prêtres et "chefs" de religions et les soldats qui composent le reste de leur Eglise. A part les sacrifices, il y a des prières rituelles de protection . Souvent, il est aussi question d'offrandes afin d'éviter les maladies, rôle primaire de leur dieu.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:04

Verbes et Expression Arrow



Mper : Action d'envoyer un MP à un autre rpgiste

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:05

l'étiquette et la politesse Arrow

Dans l'idée de vous aider à savoir comment mieux vous adresser aux autres pour éviter de vous faire trancher la gorge pour cause d'impolitesse, voici les règles de bases à respecter:

S’adresser au roi :


Quel que soit votre statut social, vous n’aurez guère le choix quand il s’agira de prendre la parole devant son altesse. Les premières règles relèvent donc de l’évidence même :

- S’incliner au plus bas, voir poser un genou à terre (les deux si vous êtes du peuple) pour les hommes tandis qu’une élégante révérence sera demandée aux femmes. N’oubliez pas non plus un autre point important : Vous avez la formelle interdiction de tourner le dos à Sa majesté !

- Il vous faudra toujours attendre que ce soit le roi qui prenne la parole pour vous adressez à lui. Si monsieur ne désire pas vous parler, il passera à côté de vous sans un regard et il est très fortement déconseillé de s’amuser à forcer la conversation dans ces cas là. L’urgence vous autorisera éventuellement à interpeller sa majesté pour retenir son attention, mais là encore vous devrez attendre qu’elle vous voit et vous autorise à parler pour continuer… et gare à vous s’il ne s’agit au final que de broutilles !

- Bien évidemment, le plus grand respect est exigé lorsque vous vous adressez aux personnages royaux, même si l’inverse est loin d’être valable. A vous de trouvez les titres honorifiques possibles, mais en voici quelques uns : Altesse, majesté, sérénissime.


S’adresser à un duc ou un gouverneur :


Si vous êtes vous-même un duc :
- Une conversation entre ducs ne nécessite pas de grand apparat particulier. Saluez-vous convenablement par une légère inclinaison du buste ou de tête, offrez-vous des formules de politesses respectueuses toujours très appréciées pour discuter de sujet respectables. Méfiez-vous tout de même du statut de votre interlocuteur, l’égalité n’existe pas en ce monde et il se peut que celui avec lequel vous partagez votre conversation ait une importance plus grande que la votre. Dans ce cas n’hésitez pas à faire preuve de plus de respect qu’il n’en faut (après tout l’hypocrisie est reine en ce monde), mais vous serez toutefois en droit de vous offensez d’un éventuel manque de respect. Vous êtes duc après tout !

Si vous avez un statut inférieur au duc ou au gouverneur:
- Au même titre (ou presque) que le roi, vous devez le respect à cette personne. A vous de faire une révérence ou de vous incliner devant le duc sans forcément attendre autre chose qu’un simple hochement de tête de sa part. Vous n’êtes toutefois pas obliger d’attendre qu’on vous y autorise pour prendre la parole, mais il est fortement conseillé de ne pas tarir sur la politesse de vos propos.

En ce qui concerne les appellations : Vous pouvez vous contenter de dire simple « sir », « duc », « monsieur le duc », ou prendre un aspect plus officiel en le nommant par les terres qu’il dirige : » duc de+nom de terre ».
Il en sera de même pour les femmes, vous n'aurez alors qu'à remplacer "duc" par "duchesse", ou les appeler "lady", "milady"
Et pour les gouverneurs, vus avez la possibilité de dire : « gouverneur, monsieur le gouverneur. »

Le statut de comte ou de seigneur,


Bien que réclamant moins de froufrous honorifiques, reste tout de même assez basé sur l’apparence. Ainsi, bien que les seigneurs doivent montrer plus de déférence au comte, les manières générales restent assez semblables et dans les deux cas : si vous êtes de moindre rang, il est de votre devoir d’incliner votre buste ou de faire une légère révérence face à la personne qui vous est supérieur.

Pour eux, les titres employés se retrouvent dans : « monsieur le comte, comte, compte de +nom de terre, sir, seigneur, monseigneur »
En ce qui concerne les femmes, "madame la comtesse, mi lady, lady" conviendront très bien.

En revanche, si vous possédez un statut supérieur à votre interlocuteur comte/seigneur, rien ne vous oblige à rendre le respect que l’on vous témoigne. Il est cependant fortement conseillé (ne serait-ce que pour votre propre réputation) de saluer d'au moins d'un signe de tête et oralement votre partenaire.

Si vous êtes un simple bourgeois, « monsieur » ou "madame" suffira amplement.

Etre personne du peuple:


Quel que soit la personne à laquelle vous vous adressez, il vous est vivement conseillé de marquer une forte soumission à votre interlocuteur. L’arrogance des nobles étant quelques fois disproportionné, ils n’hésiteront pas à vous faire payer la moindre incartade à ce qu’ils appellent « les bonnes manières ».
Bon courage…

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:05

Système monétaire d'Ekiard Arrow

- 1 pièce d'argent vaut 100 pièces de bronze.
- 1 pièce d'or vaut 100 pièces d'argent.

- le pain : 5 pièces de bronze
- 1 kg de viande : 3 pièces d'argent
- les fruits et légumes de base (pommes, poires, pommes de terre, poireaux etc) : de 10 à 50 pièces de bronze
- les fruits et légumes rares et exotiques peuvent monter à plusieurs pièces d'argent
- Prix d’un cheval avec des caractéristiques basiques : 10 pièces d’argent
- Drogue : euh … de 50 pièces de bronze la dose dans les quartiers pauvres (et donc une dose qui vaut pas grand-chose) à 3 pièces d’argent une dose normal et de qualité respectable, mais sans plus

- une nuit dans une auberge basique : 2 pièces d'argent
- une nuit dans une auberge chic : à partir de 50 pièces d'argent (les prix peuvent augmenter en fonction de la qualité de l'établissement)
- Salaire d’ouvrier : 20/30 pièces de bronze par jour
-Salaire garde : 20 pièces d’argents par mois
-Salaire aubergiste : entre 2 et ? pièces d’argent par jour
- Catin de base (celles des quartiers qui craignent valent moins) : 80 pièces de bronze par passe

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:05

Objets Arrow
Section vide pour le moment

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:05

Herbier

Nom : Feuille de Lune
Description : Haute jusqu’au genou, les feuilles de Lune se trouve sur une large tige un peu épaisse et d’un vert sombre. Un vert qui tire sur le marron lorsqu’elle commence à pourrir. Les feuilles en elles-mêmes sont larges et font régulièrement penser à des feuilles de chênes
Utilisation : Issue d’une plante somme toute assez courante. Les feuilles de lune sont utilisées en médecines pour un usage très spécifique : L’avortement.
Sa prise la plus courante consiste donc à les immerger dans une eau bouillante et de les y laisser quelques temps pour que l’essence de la plante se diffuse. Seul problème, son gout d’une atrocité répugnante qui aurait de quoi en révulser plus d’une. Si l’usage de plante séchée peut parfaitement convenir (mais tout de même moins efficace), attention à ce que le pied de base ne soit pas entrain de pourrir lors de la cueillette ou les effets voulus ne seront pas au rendez-vous.
Localisation et rareté : Elles sont très courantes et poussent un peu partout dans le monde, rendant ainsi leur prix peu élevé.

Nom: Tcessilly
Description: Petites fleurs jaunes (en gros, des boutons d’or….)
Utilisation: Aucune utilisation particulière, sauf si quelqu’un veut en ajouter.
Localisation et rareté :Plante très facile à trouver et considérée comme une mauvaise herbe. On la trouve en forêt, en plaine, mais pas en montagne ou dans les zones arides. Elle pousse dès qu’il y a un peu de soleil et d’eau. Elle supporte aussi les grandes chaleurs tant qu’il y a de l’eau ainsi que les zones très humides.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:05

Lieux Jouables Arrow
La Région d'Ekiard: Arrow
Les Contrées du NORD EST Arrow
section vide pour le moment
Les Contrées du NORD OUEST Arrow
section vide pour le moment
Les Contrées du SUD EST Arrow
section vide pour le moment
Les Contrées du SUD OUEST Arrow
section vide pour le moment
LES ROYAUMES VOISINS Arrow
section vide pour le moment

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:06

PNJS Jouables Arrow

Section vide pour le moment

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:06

Les astres d'Ekiard Arrow
Les quatre royaumes que sont : Ekiard, Fontegür, Slamharan et Shaär compose un monde, un monde du nom de Obolorm.

Les planètes qui entourent Obolorm ne sont pas si difficiles à comprendre. Il faut dire que hormis le soleil : grand, imposant et indispensable à ses habitants, ces derniers n’ont relevé que deux lunes bien visibles. Toutes les autres tâches blanches dans le ciel ? Quand bien même elles seraient aussi des planètes, les Obolormiens n’ont pas le matériel nécessaire pour le découvrir.

La première lune est donc un astre blanc, un peu comme celui que nous connaissons dans le monde réel. Banal, sans originalité avec ses pleines lunes habituelles. Bref, rien de bien nouveau pour qui que ce soit.

C’est la deuxième lune - Enetari - qui nous intéresse ici. Son nom provient des contrées elfiques, d’une époque où ce peuple ne vivait pas encore coupé du monde. « Etoile-reine » qu’ils l’appelaient … Et pour cause !
Cet astre est en effet assez immense, gigantesque même, d’un bleu laiteux lorsqu’elle diffuse sa lumière nonchalante sur les quatre royaumes. Son voyage est grand dans l’univers. Elle tourne autour des étoiles et des planètes d’une manière assez inexpliquée, revenant finalement toujours auprès de notre planète.
Jamais personne n’a sut la prédire avec précision. Mille et une théories sont nées à son égard, mille et un calculs fermement décidés à l’anticiper. Mais pour cela, il faudrait qu’Enetari parcoure un chemin régulier, inchangeable. Et ce n’est pas le cas !

Ainsi, malgré une beauté éblouissante, peu de personnes apprécient réellement de la voir s’approcher d’eux. Oh, elle ne risque pas de se fracasser contre Obolorm, cela fait des milliers d’années qu’elles se frôlent sans se toucher. Non, ce qui inquiète un peu plus, c’est la pleine lune qui suit son arrivée. Dès qu’elle est là, proche, qu’elle nous domine de toute sa splendeur … Alors la magie à l’œuvre devient folle.

Tout commence pourtant calmement. Les gens l’aperçoivent, loin, dans le ciel. De son bleu étrange, Enetari pompe tranquillement la magie des habitants du monde. Ces derniers voient alors leur puissance diminuer peu à peu. De grands incendies, ils ne sont – au fur et à mesure des jours – plus capables de provoquer la moindre étincelle, jusqu’à ce que le contact de l’anti-magie ne leur cause plus la moindre douleur et là… ils savent. Ils savent qu’il est temps de s’exiler avant la prochaine nuit.
Car Enetari, à force d’absorber toute la magie d’Obolorm, ne peut plus se contenir. Il faut qu’elle se vide, il faut qu’elle explose ! Et c’est ce qu’elle fait, au sens figuré du terme bien sûr.

Tout ce qu’elle a engrangé se libère d’un seul coup, déversant sur le monde en une fois, ce qu’elle a mit plusieurs jours à accumuler. Les magiciens atteignent alors une puissance incontrôlable, les contraignants forts à ne pas utiliser le moindre gramme de magie au risque de finir comme leurs compères qui ont déjà essayé : tués par leur propre sort.
Les loups-garous perdent la raison et se voient contraint de s’attacher bien plus solidement que raisonnable, de disparaitre dans des lieux inhabités en priant pour ne pas tuer autre chose que les petits animaux qui y vivent ou tout simplement d’ingurgiter une bonne dose d’anti magie pour (quitte à souffrir atrocement), ne pas tuer tout ceux qu’ils croisent.
Même chose pour les vampires dont la soif devient insatiable et leur force démesurée. Idem aussi pour les hybrides qui s’enfoncent dans leurs plus bas instincts d’animaux.

Son dernier passage ?

Selon quelques vieux écrits douteux, il y a plusieurs centaines d'années.

Aujourd’hui, tout le monde (ou presque) la croit définitivement partie. Certains enfants sont mêmes persuadés qu’elle n’est qu’une légende destinée à leur faire peur, car jamais encore elle n’avait disparut aussi longtemps.

Peut-être ne va-t-elle même jamais revenir ?

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
♔ Admin
avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   Sam 30 Juil - 22:06

Les royaumes voisins : Arrow

Le royaume de Slamharan

Les terres du Nord représentent un ensemble de territoire assez pauvre. Entourées de montagnes rugueuses et hostiles, bordant elle-même une forêt bien plus agressive, les slamhariens ont l’habitude des vies à la dure. Alors certes, la nation n’est pas à paysage unique, et quelques oasis trainent par-ci, par-là, toutefois l’étendue des sols restent sec et difficilement cultivables sous un soleil de plomb.
La contrée possède donc peu de grandes villes, mais ces dernières regorgent de richesses en tout genre qui attisent bien des convoitises et sont les lieux privilégiés de commerces de toutes catégories. Ces immenses cités suivent alors le principe du califat. A la manière de la Grèce antique, Slamharan voit son royaume dirigé : non pas par un seul roi, mais pas plusieurs grandes villes importantes. Chacune d’entre elle possède donc son propre Calife, lui-même secondé de son vizir et de ses nombreux autres conseillers. Ce pays suit ainsi des modalités et des prises de décisions très controversées car la superstition y règne en maitre. Quelles difficultés pour les astres, les dieux et les politiciens de se mettre d’accord sur les démarches à suivre.
Cependant, les royaumes voisins ont suffisamment de choses à penser pour prendre le risque de traverses la dangerosité des mers ou de la forêt. Seul Fontgür, attirée par les petite villes quasi sans défenses, prend de temps en temps le parti de piller les localités les plus proches pour renflouer ses caisses. Mais le pays voisin doit malgré tout se contenter des cités sans importance, car les quelques villes extrêmement prospères sont, elles, solidement protéger.
Les autres sont donc quasiment sans défense ?
Oui, parce que le peuple de Slamharan n’a pas pour habitude de s’attacher à des valeurs au nom de ville, ou à des chefs qu’ils ne voient jamais. Ils sont donc principalement nomades, s’adaptant aux saisons et aux terrains qui leur est offert en affrontant parfois les autres clans qu’ils sont amenés à croiser. Rempli de guerres intestines dont il semble impossible d’y mettre fin, les slamhariens sont souvent considérés par les autres pays, comme des sauvages se livrant sans cesse bataillent entre eux.
Souffrant alors des pillages réguliers de Fontegür, les échanges ne peuvent pourtant pas s’arrêter. Pas pour Slamharan en tout cas : le peuple aurait tôt fait de mourir de faim et c’est dans ce contexte que les relations des deux pays continuent malgré les tensions qui les portent parfois au bord de la guerre.
La peau souvent tannée, voir très sombre, il est bien rare d’y voir trainer une chevelure blonde, d’y déceler des yeux clairs et l’on sait ainsi immédiatement que cette personne n’est pas du coin.

Le royaume du Sud : Fontegür

Loin des soucis habituels des autres royaumes, Fontegür est le seul pays de ce monde à pouvoir vivre en totale autarcie. Un pays que n’appelle qu’à la paix, donc ?
Pas tout à fait. En effet, il existe depuis toujours une rivalité ancestrale avec Slamharan qui créée bien des soucis : parfois de territoire, et parfois diplomatique. Car il est bien beau de pouvoir nourrir l’ensemble de ses habitants avec à peu près tout, mais les grands de la contrée ne sont pas toujours ravis de se voir tellement moins bien habillés que leur voisin bien moins cultivés. Aux ordres d’un seul roi, ce dernier voit toutefois son autorité restreinte par son association avec un parlement sévère, dont les intérêts du peuple et de l’individu varient selon les membres. Pourtant, il n’est pas rare de les voir se sentir si supérieurs aux autres régions, elles qui n’ont pas encore connues l’évolution suprême des prémices de l’égalité entre les Hommes. Quel sentiment de fierté d’ailleurs, lorsqu’ils savent – eux – que la magie est légale dans leur territoire et traquée comme une infamie chez d’autres. Ces pauvres Ekiardiens se compliquent tellement la vie, vous ne trouvez pas ?
C’est ainsi que, évoluant dans des terres variées allant de la chaleur presque insoutenable aux extrêmes des terres enneigées tout le long de l’année, Fontegür a pourtant peu d’ami autour d’elle, ses voisins n’appréciant guère ce sentiment de mépris dont ils les affublent…

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour aller plus loin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour aller plus loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Ekiard ::  :: Les choses à savoir-