Le Royaume d'Ekiard

Forum rpg fantastique.
Incarnez la créature de votre choix et venez lui faire vivre de fabuleuses aventures !

Partagez | .
 

 Naruse Meyer Aloysius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Naruse Meyer Aloysius   Lun 22 Aoû - 18:38


Nom : Meyers Aloysius

*Prénom : Naruse
Soit ( Naruse M. Aloysius)

*Age : entre 15 et 22 ans (les fées ne comptent pas les années)

*Sexe : féminin

*Race : Hybride mi-fée mi humain.
*Monture : Aucune (ça règle la question)
Signe spécial : (tatouage, cicatrice ...)
j’imagine que des cheveux verts et des yeux pratiquement jaunes se remarquent de loin ? De plus son dos présente des traces bleues elliptiques et  atrophiées  se déplaçant des omoplates jusqu’aux hanches.


Pouvoir : Condensateur
Notre petite fée absorbe et libère la magie environnante !
-Lorsque la magie est absorbée, les pouvoir des êtres magiques sont réduis voire inutilisables pour ceux n’en disposant pas beaucoup. Cependant Naruse se transforme alors en cet espèce de clignotant qui fait un bruit insupportable vous voyez ? Plus concrètement, elle attire à elle toutes les créatures magique dans son rayon de drainage. Impossible de dissimuler sa présence même si elle devenait invisible on sentirait sa présence.
Plus la magie est absorbée, plus la pression des alentours devient lourde à supporter pour les créature magique (vous êtes en train de vous faire drainer ^^)

-Lorsque la magie est libérée, les pouvoirs des êtres magique sont renforcés voire certains acquiert des dimensions inatteignables jusqu’alors ! Naruse se met alors à léviter sur place totalement incapable de faire quoique ce soit (en transe). Selon la quantité libéré vous pouvez ou non vous approcher d’elle. Sa présence s’efface et si vous n’avez pas visuel la sentir peut devenir compliqué voire impossible.
Plus la magie est libérée, plus les créature magique se sentiront forte et légère dans le rayon de libération.

Mais bien sûr nous avons le droit à plusieurs niveau sinon ce n’est aps marrant !
Niveau 0
« Hein ? Comment ça Naruse à un pouvoir ? bon des fois il fait lourd mais c’est parce qu’il va pleuvoir non ? Et les créature qui me suivent ce n’est pas juste de la poisse ? Waaaah mais pourquoi tu es devenu forte d’un seul coup ? Tu devrais vraiment apprendre à contrôler tes pouvoir après tout tu as de la chance d’en avoir… »
Naruse – Extrait d’aventures
Niveau1
« Bon ok alors si je me concentre… attends… je t’ai dit d’attendre ce n’est pas comme faire des crêpe ok ? Ah mince tu n’as plus rien ? ah oui il fait un peu lourd hmm, laisse moi me concentrer je vais essayer de libérer. »
Naruse –extrait d’aventure
Niveau 2
« Ok, mais sache que je ne peux pas restreindre et libérer en même temps il faut en choisir un ! On peut faire de l’lanternement mais ça va être chiant ça… Et je suis quand même obligée d’être au centre du rayon d’émission/restriction ok ? »
Naruse-extrait d’aventure
Niveau 3
« Hmm tu sais, s tu veux je peux créer une zone dans une autre ? Mais si mon ami j’appelle ça « mariage de la dualité » comment ça, ça ne veut rien dire ? Pffff en tout cas si tu veux une zone unique dis-moi juste où tant que je visualise je peux te faire ça. »
Naruse-extrait d’aventure
Niveau 4
« Il y a précision et précision alors je peux te créer une Zone mouvante en me concentrant à fond mais si tu veux la contenir une partie du corps engage un sniper ça sera plus facile je ne suis pas un dieu ! »
Naruse-extrait d’aventure
Niveau 5
« Mon chou les dieux ont dû attendre de combattre à mes côtés pour obtenir des pouvoirs dignes de ce nom.
(mais pour la zone mouvante oublie je pense avoir déjà atteint mes limites). »
Naruse extrait d’aventure
Code: Validé!



*Caractère : (4 lignes minimum) Ce que votre personnage aime, n'aime pas, comment il réagit par rapport aux autres ou par rapport à une situation.

Ouvre les yeux : devant toi se trouve un livre ouvert. Si tu parviens à répondre aux questions qu’il te pose, tu trouveras le savoir de toute une vie. Ainsi et pour toujours tu en apprendras bien plus encore.

Naruse est physiquement très expressive. Ayant cohabité pendant trop longtemps avec des cruches elle ne s’étonne plus de la bêtise (même si parfois l’illogique humain la laisse pantoise) et est devenue avare en mot. Elle parle si peu qu’on peut la croire muette tant elle préfère s’exprimer avec des gestes. Cependant son visage exprime tout ce qu’elle pourrait vouloir dire. Surtout le dédain et l’indifférence que peuvent lui inspirer la bêtise et l’ignorance. Pourtant ignorante, Naruse l’est en partie : elle a reçu une éducation de fée et de ce fait ne comprend pas toujours les autres espèces.

De ce fait au première abord elle apparaît inaccessible et orgueilleuse… ce qui est vrai. Saviez-vous qu’on ne doit jamais offenser une fée ? L’orgueil la poussera à vous poursuivre jusqu’au bout du monde pour vous pourrir la vie et vous faire cracher des regrets. Et ceci fait elle vous piétinera en ricanant avant de repartir faire ça vie en se moquant de votre incapacité à lui échapper (quand on que ça à faire de sa vie…..) De ce fait, ce déploiement de haine se retrouve dans toutes ses émotions : Naruse est une passionnée. Passionnelle en amour, loyal en amitié, persévérante dans ses objectifs. L’estime et le respect s’appliquent à tous ceux qui n’ont pas prouvé qu’ils en n’étaient pas dignes. Naruse n’utilise pas de coups bas (car cela ne sied pas à une jeune fée de son éducation) sauf quand elle en utilise (parce qu’il ne faut pas déconner non plus toutes les fées ont des travers) ce qui la rend… plutôt instable car au final les voies féeriques sont impénétrables.

Malgré son manque de connaissance dans le monde qui l’entoure, Naruse s’intéresse à tout. D’une nature généreuse elle se plaît à tendre la main au premier venu et à découvrir toute sorte de nouvelle aventure dans l’espoir de retrouver sa fleur. Car même si elle a abandonné l’idée d’être unique, Naruse se rêve fée, elle se rêve d’être venue au monde avec un but et de ce fait elle le parcours jusqu’au jour où elle rencontrera une pétale d’un vert éclatant. Un jour pouvoir rentrer à la maison, au Jardin.
*Description : (4 lignes minimum) cheveux, yeux, couleur de peau, corpulence
1m57, yeux ambres, longs cheveux verts, peau pâle, de tout petits petons
Personnage (je ne changerai pas donc je réserve l’image : C.C de Code Geass)

Naruse a d’Humain quasiment toute son apparence. Du haut de son 1m57 notre petite fée regarde le monde de ses grands yeux jaunes. Elle prône des yeux vert tirant sur le ambre dû à la lumière mais les aventuriers qui croiseront son regard la nuit s’apercevront vite de la supercherie. Peut-être se laisseront-ils charmés par leur originalité et se verront hanté par un regard empli de questions. Aussi les goûts et les couleurs ne se discutant pas, Naruse affirme haut et fort que beaucoup de personne ont la même couleur de yeux dans son village et que là-bas on ignore de la magie jusqu’à son nom (de toute façon personne n’ira jamais vérifier). Ajouter à cela ses longs cheveux verts, tous ceux qui ne croient pas qu’il s’agit là d’une teinture et non de sa couleur de cheveux naturelle (un autre mensonge difficile à vérifier étant donné que Naruse fait exprès de dépenser de l’argent en teinture pour en avoir toujours dans son sac et prouver ses dires) supposeront que Naruse est bel bien une créature pas comme les autres.

Parce qu’hormis ces quelques bizarreries, Naruse n’a qu’une seule caractéristique typique des fées : de petits pieds ! N’ayant jamais pu voler elle dû apprendre à marcher mais il n’empêche qu’elle en reste très maladroite et que des pieds aussi petits pourraient éveiller des soupçons chez ceux qui auraient l’occasion de les admirer !

Rentrons désormais dans le vif du sujet :
D’une taille assez petite, Naruse a corps dont les proportions n’ont rien à envier à une autre femme : une poitrine raisonnablement et bien en place encadrée par de fines épaules. Ces bras témoignent de sa force physique, à savoir quasi nulle, et révèlent de maigres poignets. Ces doigts longs suggèrent un penchant pour un instrument tel que le harpe bien qu’elle n’en fut que piètre pratiquante. Son visage inspire un jeune âge mais l’aura qui dégage de son regard trahit une certaine maturité. Une fine lèvre supérieure se pose sur une lèvre inférieure plus bombée. Un nez discret sépare son visage en deux parties égales. Ayant jusqu’à ce jour pris des bains fleurés et d’un liquide spécial, sa peau pâle rosi facilement sous l’effort, lui donnant grâce et élégance d’une jeune aristocrate. Son dos présente des traces bleues elliptiques et  atrophiées  se déplaçant des les omoplates jusqu’aux hanches. Ses congénères pensent qu’il s’agisse de ses ailles qui ne sont jamais sorties, mais là encore le mystère règne pour la jeune femme sur ses origines.

Bref, on retiendra de Naruse une jeune femme coquette dont la beauté ne fait aucun doute pour qui prend le temps de la regarder.




*Histoire : (7 lignes minimum) mettre l'histoire de votre personnage depuis qu'il est né jusqu'à maintenant, en mettant les évènements qui ont influencé son caractère.

Une fée parmi les fées se démarque comme une feuille dans buisson, mais une fée parmi les autres semble briller comme une étoile éclaire la nuit.

Les Fées naissent de Fleurs, elles naissent dans le but d’accomplir ce que cette fleur rêve d’achever. Une rose rouge rêve d’Amour, un roseau de Musique, un muguet de bonheur. Toutes ces envies, ces desseins et ces chimères ce cristallisent en un être chargé de les accomplir. Les Fées sont les enfants des fleurs.

On raconte qu’au début de l’Univers, quand la Magie faisait ses premiers pas, elle rencontra un monde où la vie semblait possible. Un tel miracle lui paraissant improbable, la Magie alla dans ce monde côtoyer ses enfants animés. Bientôt elle tomba sous leur charme et ne voulant plus se séparer de ce monde capable d’une telle prouesse la Magie maria une part d’elle à ce monde : ainsi naquirent des créatures magiques et avec elles, d’autres enfant de la Nature se virent imprégner de la force de la Magie.
On raconte que les pouvoirs sont un cadeau de la Magie, un cadeau distribué par Mère Nature, une offrande naturelle pour ses enfants qu’elle aime tant.

On raconte que la Magie a traversé le monde entier avant de s’y installer, imbibant de son être chaque parcelle recouvrant les terres et océans. Parmi ces terres, entouré d’un de ces océans, un lieu lui avait particulièrement plut. Un miracle parmi les miracles : un Jardin. Ce jardin fut marqué d’un sceau puissant témoignant de l’admiration dont il avait un jour pu être l’objet : ce Jardin reçut le pouvoir de donner la Vie.
Les Fées naissent de Fleur, mais à leur naissance elles volent haut et loin. Trop haut et trop loin pour retrouver le chemin du Jardin, et ignorant de quelle fleur elles sont l’enfant, elles ignorent quel est leur but. Ainsi comme des Humains, elles errent jusqu’à trouver une Réponse.
On raconte qu’avec la Réponse vient le souvenir et qu’une fois le Jardin retrouvé, une fée peut enfin accéder, comme tous les enfants de ce monde, au repos éternel.


Sur ce, Il existe deux types de fées.
Les Espiègles et les Naïves.
Les premières sont la raison pour laquelle les humains (adultes) ne demandent pas aux fées de leur exaucer un vœu et pourquoi désormais les fées ne sont plus dans leur bénédiction et font partie, comme toutes les autres créatures magiques : de la liste des « créatura non grata ». Elles jouent des tours s’amusent du malheur des autres et semblent beaucoup plus ancrées dans la réalité que la deuxième catégorie de fée.
En effet, les naïves sont aussi cruches qu’une petite fille de 12 ans à qui on aurait dissimilé tous les méfaits du monde. Elles sont la raison pour laquelle les humains (enfant) demandent quand même à ce que leurs vœux soient exaucés ou à ce qu’elles deviennent la marraine de leur ligné (ça arrive mais… suffisamment rarement pour qu’on relate ce fait dans les contes !^^). Bref, les deux espèces ne s’entendent pas très bien… Etant donné qu’une espiègle adore se payer la tête de ses congénères !
(Et OUI les fées garçons ça existe)

Naruse fait partie de la troisième catégorie : celle des laisser pour compte.
On raconte beaucoup de chose sur la naissance de Naruse mais on ne raconte jamais la vérité hors mis le fait que son père (membre de la communauté des fées) avait retrouvé le Chemin (expression pour dire qu’il avait retrouvé le chemin du Jardin, donc qu’il est mort) juste après avoir déposé son enfant auprès de la communauté. Les Fées vivent en communauté sur une île où la magie est aussi présente que l’air. Elles vivent dans des villages, en forêt et entretiennent pour seules relations extérieures les paumés de la vie qui sont parvenus à se perdre dans la forêt au point de non-retour et les elfes qui passent dans le coin. Bien sûr certaines quittent le village, elles partent s’aventurer vers le monde, le seul danger étant de ne jamais savoir retrouver le chemin de la maison (hors mis à sa mort) !
Naruse ne put donc jamais connaître aucun membre de sa famille et dû vivre avec les autres membres de la communauté. Il s’agissait d’un petit village de Fée plutôt naïves pour qui le bon sens (au sens féerique bien sûr) et les bonnes manières étaient les règles absolues pour vivre à plusieurs. Des Histoires sur la naissance et l’objectif des fées, Naruse en avait entendu des tonnes. Des contes sur l’Amour, l’Amitié, sur tel ou tel personnage ayant joué un grand rôle dans l’Histoire du Royaume. Cependant, son histoire lui semblait aussi limpide que le marais boueux voisin de son village. Elle avait cru comprendre que son père avait quitté le village depuis longtemps et qu’il s’était unis avec une humaine. Il était revenu sans explication et avait déposé ce qu’il avait qualifié « du derniers grand amour de sa vie » auprès de ses congénères. Naruse trouvait ça nul. C’était égoïste et totalement pourri de mourir une fois le travail accomplis, sans laisser derrière sois le moindre indice. Une mère humaine, Naruse l’avait deviné d’elle-même : car il était bien connu chez les fées, que les humains ne possédaient pas de pouvoir magiques et, qu’à défaut d’en avoir, ils étaient, sans aucun doute, l’espèce magique la plus faible magiquement parlant de toute l’histoire de ce monde contrairement aux fées.

Hors des pouvoirs, Naruse n’en possédait pas.

Elle était la risée du village, le vilain petit canard, elle n’était pas une fée. Elle n’était pas humaine non plus Depuis sa naissance, jamais auparavant les fées du village n’avait été aussi puissante, mais jamais une de leur congénères n’avait développé aucun pouvoir. En plus Naruse n’avait pas d’ailes et quelle fleur pouvait bien être verte ? De toute évidence elle n’était pas née d’une fleur, de toute évidence elle était nulle et n’avait aucun pouvoir : elle ne pouvait pas être une fée. Mais voilà, Naruse se sentait aussi fée qu’humaine, elle se sentait d’ici : de ces arbres, cette plaine et ce marais, mais surtout d’ailleurs.
L’Histoire de Naruse n’est pas passionnante. Un jour Naruse partit, tout simplement et comme son père : sans explication. Son Histoire, c’est celle d’une fée qui n’en est pas une. Une fée qui part à la recherche de sa propre fleur afin de prouver au monde qu’elle existe en tant qu’être quoiqu’en dise les autres enfant de la Nature.

Spoiler:
 

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Ewald
Conseiller du roi
Conseiller du roi
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Conseiller du roi / Dirigeant de la rébellion

MessageSujet: Re: Naruse Meyer Aloysius   Lun 22 Aoû - 19:34

Oh yeaaaaah!
De retour! (pour nous jouer un mauvais tour!)

________________





La sagesse est pouvoir


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t220-la-vie-d-ewald
Ralph
Anti-mages
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Naruse Meyer Aloysius   Mar 23 Aoû - 18:33

Et sa date de naissance ? Razz

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewald
Conseiller du roi
Conseiller du roi
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Conseiller du roi / Dirigeant de la rébellion

MessageSujet: Re: Naruse Meyer Aloysius   Mar 23 Aoû - 18:43

Bah étant donné que l'âge en lui même n'est pas sûr, je ne vois pas comment elle peut avoir une date de naissance fixe^^
Et je lui ai demandé, elle m'a dit que les fées ne faisaient pas trop gaffe à ce genre de chose.

________________





La sagesse est pouvoir


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t220-la-vie-d-ewald
Ralph
Anti-mages
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Naruse Meyer Aloysius   Mar 23 Aoû - 19:25

Ah ok ^^

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naruse Meyer Aloysius   

Revenir en haut Aller en bas
 

Naruse Meyer Aloysius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Ekiard ::  :: Présentation :: Les fiches validées-