Le Royaume d'Ekiard

Forum rpg fantastique.
Incarnez la créature de votre choix et venez lui faire vivre de fabuleuses aventures !

Partagez | .
 

 Raven Dieramont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Rebelles
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Illusioniste

MessageSujet: Raven Dieramont   Dim 4 Sep - 18:19

Nom : Dieramont

Prénom : Raven 

Date de naissance : 15 Soper 1527

Age : 25 années

Sexe : Mâle

Race : Humain

Description : Chrom de Fire Emblem

Raven est un jeune homme de taille normale, au physique fort avantageux et d'un charme à en faire tomber plus d'une. Un joli visage composé de yeux couleur saphir, un nez fin et un sourire charmeur. Et pour encadrer cette belle petite bouille, une chevelure bleutée de la même beauté que ses yeux. 

Son corps est plutôt bien fait et cela grâce aux nombreux kilomètres qu'il a eut à parcourir pour semer les gardes ou d'autres personnes le poursuivant. Mais aussi grâce aux travaux généraux qu'ils avaient à faire pour rembourser ses diverses dettes et ses cautions. Ou tout simplement parce que les geôlier, pour le faire taire lui faisait faire des exercices physiques. Il ne rechignait rarement car ça l'occupait.

Il est vêtu d'une tunique noir, épousant parfaitement ses formes et d'une sorte de cape, flottant derrière lui qui lui permettait de garder une certaine classe et surtout pour les enfants ! Tous les héros avaient des capes ! Alors, il était obligé d'en porter une ! Et puis, entre autre, c'était assez bien pratique quand il doit dormir à la belle étoile. Elle sert également de couverture.

Histoire :

L'enfance de Raven est très banale. Il est né dans un village isolé dans les contrées du Sud Ouest du Royaume d'Ekiard et non loin de la grande cité de Trocken. Ce village paisible vivait dans la plus belle des prospérités. En effet, les créatures magiques et les humains vivaient ensemble dans la plus belle harmonie. Son père, un forgeron de grande renommée, permettait grâce à son commerce une vie simple et suffisante pour sa femme et son enfant. Les villageois vivaient des jours paisibles jusqu'au jour où des étrangers à la recherche du forgeron, arrivèrent. De nature accueillante, les voyageurs n'eurent pas à se plaindre de l'accueil chaleureux. 

Les invités ne tardèrent pas à dévoiler les raisons de leur venue. Ils expliquèrent que depuis l’existence de l'école anti-magie, il y eut beaucoup de recherches sur les produits qui pourraient complètement annihilés la magie et qu'à présent, ils avaient comme objectif de créer des prototypes d'armes afin de les présenter au Roi. C'est pour cette raison qu'ils sont à la recherche d'un excellent forgeron pouvant confectionner ces nouvelles armes anti-magie, bien plus efficace que les anciennes. En échange, il verserait une très belle rente au forgeron, le logerait à la capitale de Trocken, lui et sa famille. De plus, la petite famille pourrait peut-être voir une lettre de noblesse le rendre un bourgeois.

Bien que l'offre paraissait très intéressante qu'il serait fou de refuser et de passer à côté une telle occasion, le forgeron refusa la proposition. Il ne pouvait, par principe, créer les armes qui nuiraient uniquement aux créatures magiques. Une arme restait une arme qui peut causer du mal certes mais à tous. De plus, de nombreuses personnes du village, notamment ses amis, étaient des créatures magiques. Il ne pouvait pas créer l'objet qui les amènerait à leur perte. Les visiteurs étant convaincus qu'ils n'auraient pas de refus, le suspectèrent immédiatement d'être un traître, usant de la magie. Ils le testèrent en lui refilant une arme magique mais cela ne lui fit rien, prouvant clairement qu'il s'agissait d'un être humain. On suspecta alors sa femme, dans la plus grosse des mauvaises fois. Et comme se fut encore un échec, alors ils suspectèrent tout le village.

Les inconnus sortirent leurs armes et encerclèrent alors dehors tous les villageois afin de les tester. A ce même moment, les enfants revenaient de leur petite virée en forêt. Une enfant qui était resté au village, s'était faufilé pour les prévenir tout en étant paniquée. Une fois, qu'ils réussirent à la calmer, la petite les informa de la situation au village. Raven, étant l'un des plus âgés et contrairement aux autres enfants, se mit à réfléchir comme il put afin de trouver une solution pour sauver les adultes. Il leur déclara que c'était à eux d'être des héros et sauver les adultes ! Ils mirent en place alors un plan pour venir à bout des méchants ! En récupérant des objets réfléchissants, miroirs des filles, tout ce qu'il trouverait et il prit la responsabilité d'aveugler les tortionnaires pendant que ses amis aideraient à faire fuir les créatures magiques du village ou de les cacher.

« Attrapez-moi ce gamin !! Mais merde je ne vois plus rien ! »

En entendant cet ordre, Raven commença à paniquer mais comme les amis possédant de la magie n'était pas tous en sécurité, il continua à faire son pitre. Après tout, les héros se sacrifiaient pour sauver les autres. Malheureusement pour lui, il se fit capturer, étant sure que c'était lui qui avait utilisé de la magie et ils allaient l'emporter avec lui. Après cet incident, les visiteurs s'en allèrent pour l'école anti-magies pour prouver sa culpabilité et l'utilisé comme cobaye. Pendant quelques années, Raven se faisait tous les jours interroger et tester par divers produits plus étrange les uns les autres. Mais le résultat était toujours le même négatif ! Il leur expliqua plus d'une fois que non, il n'était pas un mage mais qu'il les a aveuglé avec un miroir !! Mais les anti-mages étaient tellement buté que... le vagabond passa le reste de son temps dans les prisons de l'école et se fit pleins de compagnons de cellules. Tous des êtres liés à la magie. Tel était leur crime. D'être ce qu'ils étaient...

Au final, les geôliers considérèrent enfin qu'il était un être humain tout à fait normal et pour cela, il le libérèrent. Malheureusement, ce jour là fut aussi l’exécution de son compagnon de cellule. Raven trouva cela scandaleux ! C'était une injustice ! Sous prétexte qu'ils étaient... vampires, ou elfes, on les tuait ! Et comme-ci le destin n'en avait pas fait assez, le jeune garçon à son retour au village trouva son village natal, ravagé par un incendie, d'après les cendres et les traces suies... Il n'y avait donc aucun survivant. Quel monstre avait pu faire ça ? Depuis lors, il se mit à vivre en errant dans les rues, les routes, les villages, comme un vagabond et cela durant quelques années. Trouvant toujours un moyen de survivre à divers situations. Des fois en usant de ses talents de beau parleur, d'autre fois pour sa grande générosité envers une personne âgée, ou d'autres fois encore en étant de corvée pour rembourser ses... bêtises ?

L'inconvénient de vivre seul était la solitude. Et pour remédier à cela, il se trouva un passe-temps. Il jouait souvent avec des objets et s'amusait à les faire disparaître ou encore à faire des tours de cartes et petit à petit il commença à s'impliquer plus sérieusement en réfléchissant à des choses plus élaborés. Il se mit alors à faire des recherches, à s'entraîner, de plus en plus et il arriva assez vite à se perfectionner dans l'art de l'illusion d'optique. Et depuis, Raven en fit de ce talent son métier. A chaque village ou ville, il regroupait un petit ensemble d'individus autour de lui pour faire son show.

Les enfants et les jeunes demoiselles se laissaient assez vite troubler en général très admiratifs et très réceptifs à ses messages, partaient en ayant compris que la magie n'était pas quelque chose de mal. On pouvait être gentil et faire du bien avec ses pouvoirs magiques contrairement à ce que soutiennent certains... Bien sur que le Roi n'était pas visé ! Et c'était peut-être les raisons pour lesquels, il se retrouvaient très souvent dans les cachots aussi...

Mais il avait foi en ces enfants qui croyaient en lui ! Ils feraient changé les mentalités et le Royaume sera une belle monarchie avec un peuple prospère où humains, elfes, vampires et autres vivraient en harmonie, comme l'était son village, à l'époque... A l'heure actuelle des choses, le jeune gredin âgé de maintenant vingt-cinq années, appréciait le plafond dégueulasse de sa cellule en attendant de savoir si les charges contre lui ont été abandonnées où est-ce que le cœur d'une jeune femme viendrait le tirer de sa détresse en le libérant tout en payant sa caution...

Caractère : 

Un séducteur. Voilà le mot qui le décrirait le mieux ! L'âge, lui importait peu par ailleurs, il est ainsi avec les plus jeunes et les plus sages. Chaque personne se retrouvant sur son passage subissait des dégâts assez conséquent à son cerveau : neurones grillés, migraines, etc. Mais Raven plaisait quand même le plus aux enfants ! Pour eux, le gamin était un magicien talentueux et incroyable ! Paillettes, fumées, petits tours et les enfants avaient les yeux qui briller d’admiration pour lui et il le savait. A ce moment là, le bougre se sentait tellement bien et comme un Dieu , qu'il en rajoutait et du coup, là c'était les demoiselles qui en subissaient les dommages. Bien évidemment, les seuls à ne pas tombaient dans son discours charmeur, c'était les hommes matures par simple jalousie, il le savait. De toute manière, il s'en foutait, ce public ne l'intéressait pas !

Ce qu'on ne peut lui enlever et le lui reprocher, c'est sa bravoure ! Bien qu'il savait que son discours est interdit et ses propos digne à l'emprisonnement, le jeune homme reste convaincu de ses actions et de ce qu'ils enseignent via ses spectacles. Il est sur que grâce à ce qu'il fait, la population Ekiardienne changera sa mentalité. Utopiste ? Peut-être mais il avait foi en les hommes. Surtout en les jeunes de ce royaume. Il n'est pas naïf au point d'espérer que les vieux changent du jour au lendemain leurs idées et décident d'enlever le système tyrannique du Roi.

Bien sur, comme son discours ne plaît que rarement et par conséquent, Raven se retrouve par moment... souvent même, dans des situations peu enviable. Inutile de préciser qu'il a déjà été jeté en prison, et bien plus d'une fois. Il a du toutes les visiter d'ailleurs, celle de Trocken plus souvent peut-être... Cela dit, (il était fier de lui d'ailleurs), le bougre n'a jamais fréquenté celle de la capitale ! Mais c'est grâce à ça qu'il a apprit l'art de dissuader et de plaidoyer pour sa peau ! Et il a un don : le blablatage continu qui vous file la migraine, que vous n'avez qu'une envie qu'il se taise ! Et du coup, vous le foutez à la porte des geôles. Après on s'étonne pourquoi, il n'y reste pas très longtemps.

Que dire de plus ? C'est un garçon optimiste, charmeur, joyeux, respirant la joie de vivre et un emmerdeur invétéré aux anti-mages. 

Monture : Ses pattounes !   

Signe spécial : Un tatouage sur son épaule droite.

Pouvoirs : Aucun

Groupe : Rebelle

Code : Rouge

Où avez-vous connu le forum ?  Une revenante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Raven Dieramont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Ekiard ::  :: Présentation :: Les fiches validées-