Le Royaume d'Ekiard

Forum rpg fantastique.
Incarnez la créature de votre choix et venez lui faire vivre de fabuleuses aventures !

Partagez | .
 

 Il était une fois [PV Vuf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Il était une fois [PV Vuf]   Sam 2 Sep - 17:09


30 Legueil 1552

Naruse posa ses affaires.
Un arbre immense s’était enraciné pas très loin d’un chemin tracé. La fée imaginait que ces traces devaient emmener les voyageurs vers un village voisin. Pourquoi pas celui qui émettait de la fumée, celle qu’elle pouvait voir s’élever dans le ciel alors que même l’horizon lui était inaccessible. Ces humains quand même, ils avaient toujours besoin de se faire remarquer. C’était vraiment une autre façon de voir les choses. De toute façon, cela ne la concernait pas. Naruse s’était séparée du chemin exprès pour ne pas attirer l’attention. Elle ne s’était pas encore préparée à une possible rencontre et dans le doute, souhaitait s’abstenir. En l’occurrence, cet arbre, sa maison pour ce soir, allait être parfait.
Depuis qu’elle avait dû échapper à un sanglier, elle prenait soin de dormir en hauteur. Son sac en tissu, un shirt qu’elle avait volé alors qu’il séchait dans un village voisin, ne contenait pas grand-chose si ce n’était une pêche et quelques dattes. Très frugal n’est-ce pas. Elle allait avoir un peu faim ce soir, mais c’était déjà mieux que rien. À première vue, elle jaugea le chemin le plus simple pour monter dans l’arbre. Puis, après lui avoir adressé une prière silencieuse, elle reprit son sac et entreprit de grimper sur sa surface rugueuse.

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Vuf
Êtres magiques
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Chapardeur

MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Dim 3 Sep - 15:46

Tu peux le faire. Allez courage !
Vuf fronça les sourcils. C'était plus facile à dire qu'à faire …
Yeux fermés, le garçon tentait de se concentrer. Ses sens étaient tous en alerte, il savait qu'en cas de danger il devrait fuir.
Allez, ça peut pas être si compliqué !
Depuis combien de temps était-il assis contre cet arbre ? Depuis combien de temps était-il immobile, ses pensées toutes focalisées sur un seul et unique but ? Il fallait absolument qu'il apprenne ! Il fallait qu'il puisse se défendre en cas d'attaque au lieu de se résoudre à fuir à chaque fois. Et surtout il fallait qu'il arrête de se transformer n'importe quand !

Sa dernière métamorphose remontait à deux jours. Il sortait d'un village proche de la forêt après avoir réussi à chiper de quoi manger pour cette journée lorsque deux gardes s'étaient approchés de lui. Peut-être le marchand du stand l'avait-il vu ? Peut-être les gardes voulaient-ils juste passer ? Vuf n'avait pas vraiment eu le temps de réfléchir, il s'était métamorphosé devant les soldats sans pouvoir s'en empêcher. La course poursuite qui en avait découlé lui avait valu plusieurs blessures légères sur les bras et une égratignure sur le flanc. Heureusement pour lui, les gardes n'avaient pas de chevaux à ce moment là et il avait pu les semer très vite avant qu'ils ne le blessent sérieusement.

L'hybride avait donc cherché un endroit calme au cœur de la forêt pour se reposer. Après avoir récupéré et être redevenu un humain, il avait décidé de s'aventurer parmi les arbres immenses et les fourrés pour trouver un autre village où aller voler quelque nourriture. La faune de la forêt ne le laissait pas s'approcher et tant qu'il ne maîtriserait pas mieux ses transformations, il savait qu'il n'avait aucune chance de réussir à chasser quoi que ce soit.

Et donc, voilà où il en était deux jours plus tard. Il cherchait des moyens, utilisait n'importe quelle méthode pour essayer de contrôler son pouvoir. Il fallait qu'il trouve cette solution de toute urgence où il pourrait ne pas survivre très longtemps. Le monde dans lequel il vivait était un monde dangereux, il l'avait appris à ses dépends.
Vuf grogna et cria. Ses efforts ne servaient à rien. Il n'arrivait à rien.
Dépité, il se leva, se décidant à aller chercher un peu de nourriture au village voisin. Il fallait espérer que les gardes n'auraient pas donné son signalement ailleurs que dans leur village d'origine, sinon il devrait changer de plan.

Une demi-heure plus tard, le petit loup s'en retournait vers la forêt d'un pas très rapide, les bras chargés d'un bon paquet de morceaux de viande séchée. Il n'avait pas été repéré et aucun garde ne lui courait après, il supposait donc que ceux qui l'avaient attaqués s'étaient contentés de défendre leur village sans alerter leurs voisins.

L'hybride retourna donc rapidement sous l'abri des arbres, prêt à festoyer, le sourire aux lèvres. Mais il s'arrêta net en voyant devant lui un humain. Il était assez petit avec des cheveux aussi verts que les siens et se tenait de dos ... face à un arbre en fait. L'humain ne pouvait pas le voir et Vuf pivota afin de s'éloigner le plus possible -et en silence- de cet être démoniaque.
CRAC !
Quel imbécile ! Pourquoi n'avait-il pas fait plus attention ? Les brindilles coupables gisaient sous son pied, en morceaux. Tétanisé, l'hybride fut incapable de bouger. Il trouva juste la force de tourner légèrement son buste et sa tête, de sorte à voir si l'humain l'avait repéré.

Oui ...

________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Lun 4 Sep - 17:27

Naruse se rattrapa au dernier moment. Elle avait sursauté en entendant un bruit sec derrière elle. Deux choix s’offrait à elle : descendait-elle ou montait-elle ? Si c’était monstre elle ferait mieux de monter, avec un peu de chance la créature n’était une bonne grimpeuse. Cependant ce choix pouvait la condamner aussi, elle n’avait pas de fruit dans l’arbre et si c’était une meute et qu’elle subissait un siège… Mais si elle restait là, à ne pas se décidait dans les prochaines secondes elle allait finir par mourir.
Naruse décida de se lâcher, elle retomba sur le sol de ses deux petits pieds et silencieusement elle partie se cacher derrière le tronc. Ceci fait elle regretta immédiatement de ne pas être monté : au moins en haut elle aurait pu voir l’ennemi. Bon, tant pis, elle essayerait d’escalader en urgence au pire ? Ou elle utiliserait cette idée dans sa nouvelle vie. Respirant plusieurs fois pour se calmer, la fée se décida à se pencher légèrement pour voir le bruyant… ce qu’elle vit la terrifia. Une touffe de cheveux verte, un visage. Ce n’était peut-être pas un monstre, c’était peut-être pire : un humain ! Pour s’en assurait, elle décida de se pencher une fois encore. Nouvelle terreur, la même vision furtive s’imposa à elle. Apparemment l’autre avait eu la même idée. Elle réitéra une nouvelle fois, rebelote. Cet humain ! Quelle persistance ! Que pouvait-elle faire face à tant d’obstination ? Mais peut-être que comme elle, il avait juste décidé de se pencher à ce moment précis ? Cette fois Nause laissa un moment couler avant de se pencher à nouveau. Si l’autre se penchait également alors le doute ne serait plus permis, c’était qu’il la surveillait…


… Damned !
Elle était fichue ! Maintenant c’était sûr ! Il la traquait ! La fée réfléchit à ses différentes options : elle ne pouvait pas faire le coup de l’entité sylvestre comme la dernière fois puisqu’il l’avait vu… Mais cet humain avait l’air d’être seul. Peut-être qu’elle pouvait l’effrayer ? Après tout ils avaient une peur bleue des gens comme elle non ?... A creuser. Naruse respira deux fois, elle ne savait pas à qui elle avait à faire alors autant se la jouer… cool. Genre déesse des lotus et des alizés.
Marchant doucement, Naruse se découvrit à peine.
« Que fais-tu ici ? »

Sa voix avait un peu vrillé dans les aigus vers la fin mais elle était confiante dans l’idée que cela fasse la blague. En se découvrant elle devait faire preuve d’une certaine assurance non ? Genre, je suis tellement badass que je n’ai pas peur de me dévoiler à l’ennemi. Ça lui mettrai la puce à l’oreille comme quoi elle faisait partie des « forts » non ? La prochaine fois qu’elle en rencontrait un, elle ferait un peu plus attention à son comportement….

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Vuf
Êtres magiques
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Chapardeur

MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Lun 4 Sep - 21:27

Immobile, les pieds ancrés dans le sol, Vuf se sentait incapable de bouger. Il faisait désormais face à la créature ... ou plutôt à l'arbre. L'hybride se détendit légèrement, rassuré par le fait que l'humain préfère se cacher de lui plutôt que de l'attaquer. Oh mais s'il se cachait ...
Vuf regarda vers le sol et vit ses pieds. Non, il était toujours sous apparence humaine. Alors l'être avait peur de lui juste comme ça ? Haha ! Le voila ce moment tant attendu où la métamorphose n'est plus le seul moyen de faire peur aux autres !
...
Le jeune loup pencha la tête sur le côté. Mais qu'est-ce qu'il faisait en face ? Vuf avait juste aperçu une tête sortir de derrière l'arbre. Il se rembrunit et banda ses muscles, prêt à détaler. Si la chose sortait la tête, c'est qu'elle n'avait pas peur de lui. Et donc, elle allait peut-être l'attaquer.
L'hybride recula un pied, prêt à foutre le camp au moindre signal.
...
Encore ?
Vuf commençait à être intrigué par l'attitude de l'humain. Pourquoi sortait-il sa tête de derrière l'arbre encore une fois ? Pourquoi ne créait-il pas une diversion pour pouvoir ... L'hybride sursauta et regarda de tous les côtés. Non, il n'y avait personne d'autre aux alentours. Cet humain n'était pas la diversion.
Ouf ...
Ah ! Encore une tête !
Cette fois-ci, Vuf se pencha légèrement lui aussi, espérant voir un peu plus de son ennemi. Quelle taille faisait-il ? Etait-il musclé ? Risquait-il de courir vite ? Ou, en tout cas, plus vite que lui ? Le loup savait qu'il n'était pas prudent de rester immobile quand on pouvait prendre de l'avance sur un ennemi, mais il sentait que l'humain ne lui ferait rien. Il aurait déjà pu se ruer sur lui de nombreuses fois. En revanche, Vuf ne comprenait pas ce qu'il faisait à rester caché ainsi.
Voyant le temps s'écouler et sachant l'humain toujours derrière l'arbre, l'hybride fit un pas ... pas de réaction. Il en fit un deuxième ... et bondit. L'humain avait ressorti sa tête et le fixait.
Son cœur s'emballant, il réussit néanmoins par miracle à ne pas se transformer. Oh merde, l'humain s'approchait !! Le loup recula un pied et se prépara à partir sur le champ mais l'humain lui parla.

« Que fais-tu ici ? »

Vuf fronça les sourcils. C'était SA question !
Les bras toujours remplis de viande séchée, il se redressa de toute sa hauteur, essayant de paraître intimidant et répondit, avec tout l'aplomb dont il était capable à ce moment :

"J'habite ici. Que viens-tu faire chez moi ?"

L'hybride profita du temps de réaction de l'humain pour le détailler un peu plus. Il n'était pas comme les soldats qui l'avaient pourchassé. Et il avait les cheveux longs. Ca faisait moche. Les hommes que Vuf avait pu voir avaient tous la même coupe de cheveux, c'est à dire courts ou presque rasés. Et il y avait quelque chose qui clochait au niveau de son torse. Un genre de protubérance qui n'avait surement rien à faire là.
Etrange humain que voila !

________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Jeu 7 Sep - 0:16

@%*§^* !!!
Forcément, parmi tous ceux sur qui elle pouvait tomber, il avait fallu qu’elle croise le chemin du maître des lieux… Elle douta pendant un moment du jeune homme avant de se résigner : personne ne se promenait avec un paquet de … c’était quoi ? De la viande ? De la viande séchée ?…. Ce n’était pas elle de décider ce que les gens faisaient de leur journée, mais personne ne se promener dans la forêt avec de la viande séchée sans raison non ? Il devait sûrement rentré chez lui, et chez lui, c’était ici. Bon, Naruse eu vite fait d’abandonner son air hautain. Son mensonge avait été percé à jour avant même qu’elle n’ait eu le temps de le peaufiner. Baissant les yeux pour cacher sa honte, la fée fit une petite moue contrite.
« Ah bon…Hmmmmmmm bonjour ? »
C’était un peu tard pour des présentations en bonne et due forme mais qui ne tente rien n’a rien pas vrai ? Avec un peu de chance il la trouverait sympathique et ne la dépècerait pas ? Parce que là, il n’avait pas peur du tout, donc cette idée aussi elle avait dû se résigner à l’abandonner ! Ah ! Elle essaya de dissimuler son malaise, c’était la première fois qu’elle rencontrait un propriétaire ! Ils paraissaient qu’ils pouvaient être terrifiants, surtout les fins de mois. Jouant avec ses pieds pour se donner un peu de courage, la petite fée remonta lentement ses yeux vers le visage de son interlocuteur. Elle l’évalua rapidement. C’était un jeune homme, à peine plus grand qu’elle. Il avait les cheveux d’une couleur un peu bâtarde et apparemment, ils étaient décidés à mener leur propre vie. Ses yeux étaient comme deux grandes amandes, Naruse pouvaient y lire de la suspicion. Évidemment, mais tout le monde n’avait pas un regard aussi parlant. Se pourrait-il que ce personnage soit de l’espèce rare des honnêtes hommes ? Ceux dont les yeux sont une porte ouverte sur l’âme ? Peut-être que si elle conversait un peu plus longtemps avec lui elle le verrait. Elle se surprit même à prier qu’il ne fut pas méchant.
« Euhmmm je passais dans le coin et euhmmm je me suis perdue ? »
Ces réponses étaient sous forme de question… puisqu’elle s’était perdue en arrivant sur le continent. Il y avait des mois déjà. Donc depuis le temps elle ne faisait que « passer dans le coin » ou plutôt chercher un coin plutôt calme et reposant pour y vivre quelques jours sans frôler la mort. Finalement, c’était plus compliqué que ça n’y paraissait !
« C’est un endroit sympas chez vous ! Très agréable ! »

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Vuf
Êtres magiques
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Chapardeur

MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Dim 10 Sep - 11:20

Vuf commençait à trouver le temps long. L'humain réfléchissait visiblement à une réponse qui pourrait endormir sa méfiance. Il fronça les sourcils, un pied toujours reculé, prêt à déguerpir au moindre mouvement suspect.

« Ah bon…Hmmmmmmm bonjour ? »

Bonjour ? Sérieux ?
L'hybride fut surpris l'espace d'un court instant avant de reprendre son attitude méfiante. Ce n'est pas de cette façon qu'il aurait procédé pour convaincre un ennemi de baisser sa garde.

« Euhmmm je passais dans le coin et euhmmm je me suis perdue ? »

Vuf pencha la tête sur le côté. Disait-il vrai ? Le loup regarda un peu autour de lui, se demandant comment on pouvait se perdre dans une forêt, avant de recentrer son attention sur l'humain.

"Pourquoi tu montais sur l'arbre ?"

Peut-être espérait-il un endroit en hauteur pour retrouver son chemin ? Les humains étaient cependant de mauvais grimpeurs et l'hybride doutait fort qu'il réussisse à monter bien haut.

"Tu viens d'où ? Pourquoi tu es venu ici ?"

Toujours suspicieux, le loup ne put toutefois empêcher son ventre de gargouiller. Jetant un œil vers ses provisions de viande séchée, il décida d'en manger un morceau devant l'humain, lui montrant clairement qu'il n'était plus du tout impressionné pas sa présence.

________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Lun 11 Sep - 3:24

Naruse leva les mains en l’air en reculant d’un pas. Son interlocuteur était méfiant, suspicieux et… terriblement curieux. Quand allait-il s’arrêter de poser des questions ? Bon, Naruse s’apprêta à répondre lorsque ah bah d’accord, il mangeait carrément ! Si elle le dérangeait il pouvait le dire !
La fée fronça les sourcils et croisa les bras :
« je voulais m’installer pour dormir, la nuit ne devrait plus tarder. »
Naruse marcha à reculons, elle n’était sûre d’être la plus rapide si se mettait à la chasser mais, il n’avait pas l’air hostile. Alors doucement, elle se redirigera vers son sac d’infortune. À force de le voir manger, elle-même avaient faim.
Mais ce n’était pas trois fruits secs qui allaient la rassasier.
« Dis moi propriétaire… elle hésita à le tutoyer ou le vouvoyer, mais maintenant il semblait trop tard pour changer alors elle resta sur sa lancé… tu sais où je peux cueillir des fruits ? Je risque d’avoir faim. »

Elle se pencha vers son sac, pour sortir le dernier abricot. C’était toujours des gestes très lents, afin de ne pas effrayer l’inconnu. Doucement, elle croqua dans le fruit, sans le quitter du regard. Il était étrange ce garçon, mais il n’avait pas l’air vraiment méchant.

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Vuf
Êtres magiques
avatar

Masculin
Emploi ou situation : Chapardeur

MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Lun 18 Sep - 19:50

Vuf s'acharna un peu sur un morceau de viande séchée pendant que l'humain ... Ben pendant que l'humaine ne faisait rien en fait.
C'est qu'avec ses petites quenottes, il n'arrivait pas à déchiqueter autant la viande qu'avec ses crocs de loup. Ahlala, même si ses métamorphoses étaient sources de stress, il aimait ces moments où il se sentait vraiment lui-même.


« Je voulais m’installer pour dormir, la nuit ne devrait plus tarder. »

En effet, derrière les arbres, loin derrière, le soleil amorçait sa descente vers l'horizon, teintant le ciel de rouge orangé. Vuf pencha un peu la tête, visiblement perplexe. Comment un humain pouvait-il dormir dans un arbre ? Ils n'étaient pas assez souples pour y monter alors y dormir ... Ils risquaient de tomber !

"Tu ne préfères pas dormir contre l'arbre ? Ce sera plus sûr."

....
Euh ... Quoi ?
Pourquoi l'humain reculait ? Il lui avait fait peur ? Mais il n'avait rien dit ! Enfin si, mais rien de méchant, n'est-ce pas ? A moins qu'il se soit vexé ?
Ah bah non en fait, il venait de lui reparler. Mais l'hybride fronça les sourcils. Qui était ce "propriétaire" ? A qui parlait-il ? Resserrant sa prise sur ses morceaux de viande, Vuf regarda nerveusement autour de lui. C'était un piège finalement ?
...
Visiblement, non ... Mais pourquoi l'appeler comme ça ?
Ah ! Mais il ne connaissait pas son nom en fait !

"Je m'appelle Vuf."

Voila, ça c'est fait ! Quant à sa question, là, il ne pensait pas pouvoir l'aider. Il n'avait jamais chercher à manger des fruits, quand il avait faim, il mangeait de la viande. Quelle idée saugrenue !
Quoique, son père avait tenté de lui faire manger des fruits parfois. A cette pensée, le visage du loup se ferma. Le reverrait-il un jour ? Sans doute pas ... Si son père était vivant, il aurait tout fait pour le chercher et le ramener chez lui. Chez eux ...
Soudain, Vuf se souvint qu'une personne se tenait face à lui. Il secoua la tête vivement pour reprendre ses esprits et regarda tout autour de lui.

"Euh dans les arbres ? Ou les buissons peut-être ?"

Il regarda l'humain, et face à son regard, se justifia tout penaud de cette réponse sans doute décevante.

"Je ne mange pas de fruits."

________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruse
Êtres magiques
avatar

Féminin
Emploi ou situation : Vagabonde
Localisation : Torcken est un lieud d'aventures et d'audelà!


MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   Ven 22 Sep - 21:47

Naruse fut d’abord blasée par la réponse du propriétaire. De toute évidence il ne n’avait jamais eu à fuir une meute de loup affamé ! Elle ne savait pas si elle pouvait lui en vouloir. Après tout, ce n’était pas de sa faute si il n’avait pas rencontré le même type de problème qu’elle alors… Cependant en le regardant mâchouiller sa viande… ouais peut-être qu’elle pouvait un peu.
La fée le regarda avec de grands yeux lorsqu’il se présenta puis se rendit compte qu’effectivement, elle ignorait son nom. C’était très sympathique de lui dire son prénom. Finalement il était cool ce garçon. Le jambon en moins il était même très sympathique ! Elle vit ses yeux s’éteindre, son esprit devait partir vers d’autres horizons ou…. Était-ce à cause de la viande ? Était-il toujours absorbé par ce que sa mâchoire peinait à finir ?
Et puis la deuxième réponse lui mit le doute : les fruits dans les arbres ? Sérieux ? Était-il d’un tel cynisme que cela ne se voyait même plus sur son visage ? Si c’était le cas, alors il était vraiment fort. Mais pas sympas du tout ! Propriétaire choisissez ! Sympathique ou connard ! ça suffit maintenant ! Naruse fit de petits yeux et finit par les lever en entendant Vuf s’exliquer. Ah d’accord ! Il se nourrissait de quoi ? De pain et d’eau fraîche ? Elle s’attarda sur ses mains emplies de viandes.
Et de jambon. Pain, eau fraîche et jambon !? Sérieusement ? C’était quoi cette alimentation, tout cela devait coûter super cher ? Non qu’elle eut aucune indication de prix, puisqu’elle n’avait jamais pu entrer dans une ville ! Peut-être que dans ce continent, les animaux comestibles étaient aussi nombreux que la mauvaise herbe ? Et du coup ils coûtaient moins chers , Après tout, tout était possible

Naruse souffla. Elle allait mourir de faim ce soir. Ou demain plutôt, ce soir elle allait juste avoir très très faim. Demain matin elle allait sentir cette sensation désagréable qui l’affaiblirait et la rendrait trop lasse pour bouger. Et l’après-midi elle sentirait son corps lourd réclamer un tribut pour s’accrocher la vie… Puisqu’elle ne pourrait pas le satisfaire, la mort viendra la chercher, et une fois son corps inanimé, les bactéries de son estomac cesseront leur travail et les acides de ce dernier la digèreront de l’intérieur comme pour enfin apaiser cette faim assassine…
Bref. Sans exagération, rendre son repas un peu plus consistant ne pouvait pas lui faire du mal. Naruse se releva et, terminant son fruit, cette fois, elle marcha vers Vuf d’un pas décidé marquant chacun de ses pas d’une détermination sans faille.
« Très bien Vuf. Je me nomme Naruse Meyers Aloysius. Désormais nous sommes des connaissances et tant que tel, je te demande ton aide de propriétaire. »
Elle mit les mains sur ses hanches et afficha un petit sourire satisfait. Pas suffisant, mais de ceux qui ont trouvé la solution à un problème qu’ils pensaient perdu.
« Je m’apprête à mourir de faim, par conséquent j’aimerai que tu me guide à travers ton domaine dans les recoins fiables. Je trouverai sûrement à manger sur la route et je dormirai en sécurité…Et toi aussi. »
Une pierre de coup pas vrai ?

________________

Lorsque ses pieds foulèrent la terre, le monde lui parut plus grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-royaume-d-ekiard.lebonforum.com/t83-suivi-des-rps
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois [PV Vuf]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il était une fois [PV Vuf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Ekiard ::  :: Les environs :: La forêt-